Comment canaliser sa carrière !

 

Avoir une carrière et réussir dans le domaine dans lequel on se lance demande beaucoup d’organisation! On prend exemple sur les plus grands noms de ceux qui ont réussit à devenir des femmes de poignes, des hommes de courage et de succès. On se prépare et on fonce mais pas toujours comme il faut. Nous allons voir dans cet article trois points importants pour bien tracer et canaliser sa carrière.

 
1-  CHOISIR SA VOIE

 

IMG_2919

 
Il peut sembler facile comme ça de se dire, tiens je vais me lancer dans ce domaine ou dans cette direction, en étant sur que cela nous correspond et que se louper est impossible ! Et puis ne dit-on pas que si quelqu’un d’autre à réussit dans cette voie alors pourquoi pas nous ? Et c’est vrai pourquoi pas nous dites-moi ? Mais cependant avant de choisir un domaine ou autre il est important de se poser certaines question car la détermination ne fait pas tout.
Soyez sur que vous aimez ce secteur d’activité et que vous tiendrai jusqu’au bout. Il ne suffit pas d’aimer cela globalement, mais d’aimer cela au point d’être sur que dans trois ans on pensera encore à cela avec le sourire avant de s’endormir.

 

Petit exemple personnel : Je racontais dans un article que je m’étais entre autre lancer dans le marketing de réseau mais j’ai bien dis entre autre parce que je m’étais aussi lancer dans d’autres activités. Tout aller bien, j’avais des clients (que j’ai encore pour certains), des commandes régulières et un chiffre d’affaire qui ne cessait de grimper au grand plaisir de mon porte feuille et de ma banque! J’aimais beaucoup être conseillère en bien être et santé, et c’était une bonne voie, je gagnais des sous, j’étais indépendante et surtout ô surtout je gérais mon temps comme bon me semblais. Mais il y avait un mais! Je m’étais aussi lancée dans d’autres choses, dans des domaines totalement différents de celui-ci et comme pour celui dont je viens de vous parler j’y tenais, je travaillais dur pour que ça avance et j’y passais des fois des nuits entière.

 
Conclusion : J’avais mal choisis ma voie! J’avais choisis de me jeter sur deux voies en même temps, je voulais y mettre la même énergie dans ces deux voies et y voir des résultats positifs dans les deux. Mais se lancer de cette manière est une erreur. Une erreur de canalisation, une erreur de calcul, du gaspillage d’énergie et de la perte de temps. Lorsque l’on veut se lancer dans une carrière, dans un domaine, déjà il faut choisir le bon, en choisir un seul pour éviter d’être déborder et choisir cette voie par passion, par amour et pour de bonnes raisons. Je m’étais lancée dans cette activité parce que j’avais saisie une opportunité de démarrer une affaire personnelle. Ce secteur comportait une partie de ce que j’aime : Des produits de beauté de hautes qualités, des conseils personnalisés, des clients potentiels… mais ces raisons ne suffirent pas à garder ma flamme allumée au fil du temps. Ça ne suffisait pas donc ça n’allait pas! Aujourd’hui je le pratique encore mais juste de temps en temps comme un passe temps payant!


2- METTRE DE L’ORDRE ET SE PRÉPARER

IMG_2880 IMG_2759


Si l’on veut réussir, il faut travailler dans de bonnes conditions. Être reposée, de bonne humeur, être bien installer. Mais ça ne suffit pas! Il faut mettre de l’ordre dans tous les secteurs de sa vie pour pouvoir se poser entièrement et confortablement pour démarrer sa machine de guerre. L’ordre est primordial pour libérer notre l’esprit et lui permettre d’installer notre créativité au sommet de ses performances. Avant de lancer sa carrière soyez prêt pour cela ! Mentalement et physiquement.

 
Mentalement : Soyez en paix avec vous-même, avec tout ce qui tourne dans votre tête. Libérez-vous des tracasseries, des soucis, de la rancune, de la colère et de tout ce qui peut vous contrarier. Soyez en paix avec votre passé (si possible) et à l’aise avec votre présent. Soyez prêt à devenir entrepreneur! Soyez prêt a gérer, à prendre des décisions importantes, à faire des sacrifices, à économiser, à vous priver, à prendre le temps de réfléchir seul, de vous remettre en question, d’accepter la critique. Et oui on n’a rien sans rien!

 
Physiquement : Soyez en bonne santé, sachiez prendre le temps de vous reposer, de bien manger, de vous relaxer. Préparez votre environnement physique à recevoir votre projet. Préparez- vous un espace de travail chez vous car un entrepreneur est toujours appelé à travailler depuis chez lui le week-end et les soirs, à finaliser certaines choses tranquillement chez lui. Faites un peu de sport (si possible). Soyez en forme physiquement.

 

Pourquoi ma flamme s’est éteinte petit à petit dans mon activité de marketing de réseau?

 

J’avais sous estimé l’importance de l’ordre dans la vie d’un entrepreneur. Je pensais pouvoir gérer malgré tout! (savoir reconnaitre ses erreurs aide à rebondir, mais ça c’est un autre sujet). J’ai commencée cette activité lorsque mon bébé n’avait que 4 mois. Il faisait enfin de bonnes nuits donc j’étais plus reposée. J’ai pensé alors que c’était le bon moment. Mais peut-être pas car j’avais mal fait le calcul à long terme. J’avais oublié que j’étais seule pour m’occuper du bébé toute la journée car le chéri va au boulot, ce qui entrainerait forcement de la fatigue. Gérer les aléas de la vie de jeune maman surtout lorsque c’est un premier enfant n’est pas toujours évidente lorsque l’on a des rdv à domicile, des réunions et suivi de clientèle téléphoniques, que l’on doit aussi gérer sa maison et tenir son blog… Wonder woman ? Ce n’est pas pour rien qu’elle n’existe qu’à la télé! Avoir sous estimé cette partie de l’équation a mis plus de désordre que d’ordre dans ma vie d’entrepreneur! Conclusion : La préparation et l’ordre sont très important lorsque l’on veut gérer sa carrière.

 
3- SE FIXER DES OBJECTIFS ET S’Y TENIR

 

IMG_2907

 
La partie des objectifs est beaucoup plus compliqué qu’on ne le pense. La première fois que l’on m’a vraiment parler du fait qu’un entrepreneur doit toujours se fixer des objectifs, et pas n’importe quels objectifs, mais des objectifs forts, émotionnels pour en faire son moteur, sa rage de succès, je me disais ok d’accord, ok je vois, mais en fait je ne vois pas tout à fait. Je pensais à ce moment là qu’il s’agissait des objectifs un peu comme ceux que l’on se fixe en début d’année. Je veux ci je vais faire ça, mais ça n’a strictement rien à voir. Il faut se fixer des objectifs forts, puissants, il faut puiser en soi la raison clé, celle qui fera que lorsque ça deviendra très dur on tiendra, celle qui sera assez forte pour que l’on se raccroche à elle aux moments les plus difficiles. C’est un exercice, ce n’est pas du jour au lendemain que l’on trouve ses objectifs, mais lorsqu’on les a trouvé, il faut s’y tenir. Cette partie est importante car il est plus facile de s’écarter de son objectif que de s’y tenir. Il faut se fixer de grands objectifs à part ceux qui sont journaliers ou hebdomadaires voire mensuels!
Voilà pour cet article qui j’espère vous a plu et vous servira, et d’ici là je vous dis à très vite!

 

IMG_2926

TopBershka

Pantalon bi matière –  Mango

Escarpin Pull & Bear

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *