Silence

silence

Ne parles pas, dis-moi tout, je n’ai pas besoin de tes mots pour te comprendre, je n’ai pas besoin de t’écouter pour t’entendre, tes mots sont les miens, ta voix est la mienne. Je te ressens au plus profond de mon être, je te sens frémir à l’intérieur de toi, je sens tes tremblements, j’entends les battements de ton cœur. Et puisque ton cœur est le mien, toi écoute moi, entends ma voix, laisses moi te parler, je n’ai plus de voix mais s’il te plait écoute moi, comprends mes mots silencieux, comprends mes sens, entends mon cœur te parler. Tu es celle qui peut, je suis celui qui peut, nous sommes nous, tu es moi, je suis toi, nous sommes un tout. Et puisque mon cœur est le tien, prends ma main lentement, serres la tout doucement, c’est le chemin de mes sens, mais c’est aussi celui de tes sens. Ensemble caressons notre cœur, cœur qui bat à l’unissons, cœur qui bat doublement. Le silence est ma voix, et je sais qu’elle est aussi la tienne, alors ne parles pas, dis-moi tout, n’ai crainte car je t’ai entendue.

Commentaires

  1. janvier 9, 2014 / 1:27

    il y a des silences qui valent plus qu’un mot, et l’emotion n’a pas besoin de parole, dans l’amour de l’autre on recoit ses chagrins, tiens la preuve, une maman, sait toujours si son enfant a un souci, elle le ressent, donc en amour conjoint aussi en amitié egalement, les ondes passe par le ressenti de l’autre,
    jai un exemple aussi, j’ai deux cousines jumelles, l’une accouchait et l’autre ressentait meme la douleur physique alors tu vois ! et pourtant l’une etait chez elle et l’autre a la mater, donc elles etaient pas a coté ni au courant,

    • janvier 9, 2014 / 3:46

      Pour les jumelles c’est surprenant, elles sont vraiment connectées, merci pour ton exemple Blabla.En effet l’amour n’a pas toujours besoin de mot, ce sont des silences très intenses, il faut vraiment un amour profond pour ressentir l’autre de cette manière,l’amour maternel, le vrai amour entre deux personnes…

      • janvier 10, 2014 / 12:57

        Oui, Éloïse, c’est cette intensité de présence à l’autre que tu exprimes si magnifiquement.
        Les êtres avec lesquels nous pouvons nous taire et juste être bien ensemble dans les battements des cœurs

        • janvier 10, 2014 / 4:04

          Merci à toi, c’est aussi cela toute la beauté de l’amour en effet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *