Délire sentimental

1883091583_1

Dans un pot de fleur en forme de soleil
Est née la rose d’amour, autour d’une rosée fraiche et parfumée de pureté

ô mon cœur frisonne, vibrant de tes caresses douces et sauvages
Tes mains semblables aux pétales d’une fleur douce
Docile à ma peau telle la patte d’une panthère domptée
Répond fidèlement à la passion de mon être

ô mon cœur guette tes paupières
Battantes telle les ailes d’un papillon
Fasciné par la souplesse de cet air
Qui fait danser les ailes de mon âme

ô fidèle horloge, tu règle juste
L’heure de la montée de la neige
Dans l’hiver chaud de mon cœur
Faisant danser le fleuve clair de mes mots incompréhensibles

ô fidèle amant, bel ami de mes songes
Sur le chemin des lacs imaginaires
Fais de moi la proie de tes ailes
Et l’inexplicable de ton verbe

ô mon cœur gelant en plein air
Recouvert des écailles dorées
Brille telle une glace lavée à l’huile de rose
Pour bien refléter la beauté d’un cœur

ô océan lointain
Port de mon avenir
Gardien de mes espérances
Coule tel mon sang dans mes veines
Reste aussi grand que le vent de ma vie

0 Commentaire

  1. octobre 10, 2013 / 2:32

    Oh wow, bravo Éloise, c’est magnifique, j’en ai les frissons… Merci de ce délicieux partage,bon jeudi, bisous.

    • octobre 10, 2013 / 10:06

      Merci Damemiracle, je suis vraiment ravie que ce poème t’ai plu, je l’ai écris il y’ a déjà 6 ans et j’ai longtemps hésitée à le publier… je suis contente que tu le trouves magnifique. Merci et bon jeudi à toi également, bisous.

      • octobre 11, 2013 / 6:11

        Oui je l’ai beaucoup aimé mon amie, tu n’avais pas à hésiter Éloise, encore bravo! Bon week-end, bisous.

        • octobre 11, 2013 / 4:46

          Merci beaucoup à toi, je sens que je vais faire réapparaître mes vieux écrits 😀 bisous et bon week-end

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *