Taille de guêpe, ventre plat!

These Jeans Don't Fit Anymore!

Toute  femme rêve d’une belle silhouette, ce n’est pas qu’une question de mode, mais parce qu’on se sent plus féminine et mieux dans sa peau. Seulement voilà, un ventre plat ne s’obtient pas du jour au lendemain. Après des régimes répétés, le ventre plat est le plus difficile a obtenir.
Lorsqu’on est boudinée dans un joli top, qu’on est obligé de desserrer les boutons de son pantalon après le repas, ou encore tout simplement qu’on est mal à l’aise parce qu’on a du ventre, il faut prendre des mesure!
Le ventre est le centre du corps et le berceau des émotions, c’est une des zones les plus sensibles du corps. Malmené, il se gonfle, stocke la graisse, se relâche…et nous donne du bide et du fil à retordre! Voici donc quelques conseils pour perdre du ventre et se faire une taille de guêpe.

1- Dégonfler

Abri du système digestif, le ventre témoigne du moindre problème de digestion. Fermentation, boissons gazeuses, air avalé en mangeant, constipation… mais aussi coup de stress ou émotion vive : il devient douloureux et gonfle.

Les solutions :
– Prenez votre temps pour manger
Pris debout dans le bruit, un sandwich vite avalé favorise l’ingestion d’air et ralentit la digestion. Mangez dans le calme, assise à table, pendant au moins 30 min, et mâchez bien chaque bouchée de votre repas.
– Dosez les fibres
25 à 30 g par jour (dans les céréales complètes, fruits et légumes…) sont indispensables à un bon transit. Au-delà, elles peuvent irriter les intestins et favoriser les ballonnements.
– Préférez les bons légumes
Ils se digèrent bien, drainent l’organisme et facilitent l’élimination. Faites toutefois attention aux « farineux » (légumes secs, pommes de terre), peu conseillés aux estomacs et intestins fragiles.
– Mangez carnivore
Viandes, poissons et œufs permettent de faire le plein d’énergie et de protéines sans fermenter, ni augmenter le volume dans l’estomac.
– Privilégiez le cuit
En modifiant la structure des aliments, la cuisson facilite la mastication, la digestion et l’assimilation.
– Salez modérément
L’excès de sel favorise la rétention d’eau au niveau du ventre. Goûtez avant de resaler votre plat et limitez la consommation de produits industriels.
– Bannissez le grignotage

65518-2

A chaque nouvelle prise alimentaire, même minime, les sucs digestifs se déclenchent et le système digestif, perturbé, repart pour un tour. Si vous ne supportez pas la faim prenez une collation, mais à une heure fixe car le grignotage fait très vite prendre du poids.
– Soignez votre système digestif
Des difficultés à digérer ? Faites une cure de probiotiques (en pharmacie). Des difficultés à éliminer ? Faites une cure de pruneaux et de figues le matin pendant quelques jours.
– Respirez
Une bonne respiration ventrale aide à chasser les toxines de l’organisme. Allongée sur le dos, une main à plat sur le ventre rentré, envoyez l’air jusqu’au bout des épaules, faites-le descendre dans les omoplates, la cage thoracique puis le diaphragme, et renvoyez l’air dans le sens inverse.

2- Traquer les bourrelets

Quand on mange trop et mal, la graisse s’accumule autour de la taille:
– Bougez
Pour éliminer la graisse localisée autour de la taille, il faut puiser dans ses réserves: Une pratique régulière (3 fois par semaine) et assez longue (au moins 30 min) d’un sport d’endurance (course à pied, marche rapide, natation, vélo, aérobic, fitness…). Et de la marche le plus possible pour les trajets quotidiens.
– Limitez les sucres
Les sucres rapides (gâteaux, bonbons, sodas…) et les glucides raffinés favorisent des pics d’insuline dans le sang qui provoquent leur stockage sous forme de graisse au niveau de la taille. Privilégiez les glucides non transformés (céréales, riz, pâtes,… complets).
– Révisez vos apports énergétiques
Quand on consomme plus de calories qu’on en brûle, forcément on en stocke. Chez certaines, c’est aux fesses et aux cuisses, chez d’autres au ventre : question de morphologie et d’hérédité. Si c’ est votre cas, prévoyez un petit régime.
– Crèmez-vous
Certaines crèmes minceur, riches en actifs drainant et déstockant, sont élaborées spécifiquement pour lutter contre les rondeurs abdominales. Appliquez-les matin et soir, et effectuez de temps en temps un gommage doux.
– Massez-vous
D’abord dans le sens des aiguilles d’une montre lentement et en appuyant légèrement. Ensuite en pinçant la peau, en la décollant et en la faisant rouler (palper rouler).

ventre-plat

3- Tonifier

Primo, on est souvent trop sédentaire. Secundo, on a de plus en plus tendance à mal se tenir. Assise, on s’affaisse et on se tord. S’ensuivent relâchement abdominal, bascule du bassin vers l’avant et manque de tonicité musculaire. Ça donne un ventre mou et proéminent, et des douleurs dorsales en prime.

-Tenez-vous droite
Le ventre est lié au dos, à la ceinture scapulaire (omoplates, clavicules, sternum) et au bassin. Le plus souvent possible, pensez à serrer les abdominaux et à vous redresser.
– Pratiquez des sports qui affinent la taille
C’est-à-dire : gym, sports de combat, danse, badminton.
– Faites des abdos
C’est basique, mais ça marche vraiment. A raison de 10 min tous les matins et en pensant à toujours rentrer le ventre pendant les exercices, vous vous faites un ventre plat et tonique.

Il est très facile de se retrouver avec un ventre trop rond. Il suffit de quelques mauvaises habitudes alimentaires, de l’absence d’activité physique et de stress pour que s’empâte ou se relâche cette partie du corps.
Mais il est également facile de retrouver un ventre plat en adoptant une alimentation saine, en profitant de la nature qui met à notre disposition plusieurs moyens pour retrouver la ligne, et en intégrant quelques exercices physiques dans son emploi du temps. Il existe des dizaines de régimes amaigrissants, d’exercices pour les abdominaux, mais il n’y a qu’une seule manière de perdre votre ventre en faisant tout ça: la régularité.
Inutile de vous lancer dans un programme trop sévère, suivez ces quelques conseils simples et efficaces, ayez un peu de patience, consacrez chaque jour quelques instants pour vous refaire un ventre plat et vous y arriverez!

ventre-plat-femme

Commentaires

  1. novembre 9, 2014 / 3:58

    L’excès de graisses abdominales a des causes sensorielles, émotionnelles et comportementales.
    Le vaincre nécessite d’abord de réapprendre les sensations de faim, de satiété et de rassasiement. Attendre d’avoir faim, permet de ressentir l’appétit spécifique. Dès lors qu’on a vraiment faim on s’oriente instinctivement vers les aliments contenant les nutriments dont notre corps a réellement besoin sur le moment.

    Mincir demande aussi de ne plus manger sous le contrôle de ses émotions et de modifier les comportements inconscients qui engendrent des tensions internes, causes du stockage excessif des graisses.
    La Méthode Meer que j’utilise pour mon coaching traite toutes ces composantes.

    Chaleureusement,

    Fabrice Bonnerot
    Coach neuro-comportementalisme en nutrition

    • novembre 25, 2014 / 10:24

      Je vous remercie pour votre commentaire et vos conseils professionnels, et bien sur vous avez absolument raison!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *